Le Maquillage à travers l’Histoire / la Préhistoire

Pourquoi le maquillage? – à travers l’Histoire / Partie I

L’angle d’attaque pour ce nouvel article reste un leitmotiv qui me tient à cœur: pourquoi le maquillage ?

C’est factuel, le maquillage est un art archaïque, nous nous maquillons depuis la nuit des temps, ou presque…
Mais pourquoi ? 
Pourquoi à travers les époques nous maquillons-nous?
Et qui se maquille?

Voici mes pérégrinations qui peuvent être des pistes, loin d’être exhaustives !
Le voyage sera dense et je suis heureuse de vous en présenter la première partie : la Préhistoire.
Belle lecture !

N’étant pas historienne, si des éléments d’articles manquent de précisions ou semblent inexactes, n’hésitez pas à venir en discuter avec moi dans les commentaires !

Vous retrouverez toutes les sources en fin d’article.


Préhistoire (entre -200 000 et -40 000)

Remontons un petit peu dans l’Histoire ou plutôt dans la pré-histoire, chez notre ancêtre l’Homme de Néandertal, cousin du Cro-Magnon. Si l’utilisation de maquillages et produits cosmétiques fait déjà parti du quotidien de ces chasseurs-cueilleurs, rien ne nous dit si elle faisait partie des us et coutumes des espèces avant eux…

Les premières découvertes en matière de cosmétique sont faites au début des années 2000 et datent d’il y a environs 50 000 ans; époque durant laquelle l’homme de Néandertal traque le mammouth, chasse les ours des cavernes… (Sur-)Vit en somme!

C’est donc dans le sud de l’Espagne que de petits coquillages vraisemblablement utilisés pour mélanger et contenir des pigments sont découverts.

Ces pigments qui auraient servi à orner la peau ont pu être utilisés sous forme rituelle ou décorative, montrant une appartenance à une tribu, hiérarchisant cette dernière ou en accompagner des cultes tels que des funérailles, rites chamaniques ou encore des célébrations.

Pour aller encore plus loin, certains mélanges retrouvés prouvent qu’à la préhistoire déjà, on utilise des pigments, du charbon et même des minéraux scintillants à des fins tout bonnement esthétique.

Mais pourrait-il y avoir d’autre raison à l’utilisation de cosmétiques à cette époque?

D’autres pistes sont possible pour expliquer ce maquillage millénaire.
Une explication plausible est que l’homme de Néandertal se farde pour des raisons de survie, utilise la peinture du visage et du corps comme un costume lui revêtant une apparence plus effrayante, plus animale, visant à repousser les prédateurs.

D’un point de vue cosmétique, l’homme préhistorique voit déjà en certaine texture et matière naturelle des outils de protection et utilise déjà de ce fait la graisse contre les intempéries, alors que la cendre ou l’ocre protègent du soleil.

Toutefois, et bien que des spécialistes se soient penchés sur ces énigmes, les différents pigments retrouvés, tel que l’ocre, le rouge ou encore le noir ne nous dit pas si nos ancêtres utilise consciemment le symbolisme des couleurs comme aide à la communication.

L’homme de Néandertal ressemble déjà en bien des égards à l’Homme moderne, jusqu’à son utilisation des cosmétiques qu’elle soit symbolique ou rituelle.

Si on met en parallèle l’approche du maquillage de l’homme de Néandertal à celle de l’Homme moderne, on retrouve les marques de l’appartenance, de l’esthétisme et de la recherche identitaire. Le maquillage et le body painting d’il y à 50 000 ans revêtent des formes ritualisées, de communication et de constructions sociales qui sont toutefois incomparables à l’usage actuel du maquillage.

Sources pour aller plus loins dans la lecture

(EN) Article sur la découverte des contenants à pigments http://news.bbc.co.uk/2/hi/sci/tech/8448660.stm

(EN) Utilisation du maquillage par l’Homme de Néandertal http://www.dailymail.co.uk/news/article-1242118/Neanderthal-make-discovered-Proof-human-subspecies-half-wits.html
(EN) Maquillage et communication chez l’Homme de Néandertal https://www.newscientist.com/article/dn13536-neanderthals-wore-make-up-and-liked-to-chat/
(EN)   L’Histoire du maquillage – la préhistoire 
http://colinsbeautypages.co.uk/story-cosmetics-neanderthals/

(FR) Utilisation de pigments avant l’homme de Néandertal
http://www.lepoint.fr/actu-science/une-trousse-de-maquillage-de-100-000-ans-13-10-2011-1384250_59.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *